Graduation Year

Spring 2013

Document Type

Campus Only Senior Thesis

Degree Name

Bachelor of Arts

Department

French Studies

Reader 1

Claire Nettleton

Reader 2

Margaret Waller

Rights Information

© 2013 Peyton Scott

Abstract

Le Monde a couvert un dossier sur la proximité d'un 'love-shop', "1969 Curiosités Désirables", à une école le printemps 2012. La Confédération nationale des associations familiales catholiques (CNAFC) et l’association CLER Amour et Famille avaient poursuivi le « love-shop » dans le 4e arrondissement à Paris, plaignant que la vente des sex-toys à 90 mètres d’un collège est une infraction de la loi de protection de l’enfance (2007) qui interdit à la vente des objets à caractère pornographique à moins de 200 mètres d’un ‘établissement d’enseignement'. Le dossier se concentrait sur la signification des termes qui définies les lois aussi que le genre des jouets : ce qui est pornographique, lubrique, etc. La défense, à travers un sexologue, une militante féministe, et le gérant, insiste sur la nature pragmatique et l’espèce créatif de leurs objets, insinuant que le public général et sain – les jeunes aux vieux – profite de leur industrie. « ‘Nous sommes dans une action idéologique’, a expliqué le défenseur, exprimant que « la définition de la pornographie faite par ces associations condamne en filigrane la masturbation ».

Ce dossier a inspiré une enquête du plaisir de la vie privée qui, normalement clandestin, tient l’attention du public. Les sex-shops du monde ont subis une grande évolution au cours de la dernière décennie par l’obscène lubrique et vers le pudique, et même le chic. Les patrons ont changé leurs jouets, leur langage, leurs services supplémentaires, même l’emplacement de leurs magasins, tout en effet d’un nouveau sentiment de viabilité. Il semble – et ils disent – que leur but soit de recréer la sexualité féminine en haute voix de la révolution sexuelle et la libération des femmes en France. Et en réponse, ils ont gagné un fort soutient et une nouvelle clientèle par des femmes jeunes et âgées.

This thesis is restricted to the Claremont Colleges current faculty, students, and staff. It is not available for interlibrary loan. Please send a request for access through Contact Us.

Share

COinS